Generic placeholder image

Qui sommes-nous ?

Nous sommes une communauté de jardiniers libres et unis souhaitants développer les jardins collaboratifs. Notre but est d'aider toute personne souahaitant se lancer dans cette aventure à trouver les clefs de la réussite. Vous pouvez nous contacter par mail et nous répondrons à toutes vos questions concernant les jardins collaboratifs de la CUB.

Generic placeholder image

Que faisons-nous ?

Tout d'abord nous jardinons ! C'est ce que nous aimons et c'est ce que nous souhaitons partager avec vous qui allez bientôt nous rejoindre. Mais surtout nous vous aidons, ici vous pourrez découvrir différentes ressources vous accompagnants dans le développement de votre projet : le réseau des jardins collaboratifs de la CUB, les associations, les subventions pour initiés un jardin et les différents organismes gravitants autour de nous (AMAP, marchés, vente de produits bio...)

Generic placeholder image

Et pourquoi faisons-nous ça ?

Il y a quelques années nous furent nombreux à nous retrouver face à de nombreux problèmes lorsque nous voulurent développer notre projet de jardin collaboratif, notre expérience face aux difficultés rencontrés vous permettrons d'avoir moins de crainte face aux obstacles qui se présenterons à vous.


Qu'est ce qu'un jardin collaboratif ?

Les jardins partagés, aussi appelés jardins communautaires dans le nord de la France, sont des jardins de quartier gérés et entretenus en commun par les habitants.
Héritiers des jardins ouvriers, ces espaces verts fleurissent à travers la France depuis une quinzaine d’années, sous l’impulsion d’un réseau national baptisé "Le Jardin dans tous ses états".
Il s’agit généralement de jardins de petite taille (quelques centaines de m2), ouverts à tous, créés à l’initiative des habitants d’un quartier et gérés de manière collective.

Generic placeholder image

Quels sont les avantages du jardin collaboratif ?

Les jardins partagés, qui traduisent chez les citadins un besoin de retour à la nature, peuvent prendre des formes diverses. Ils peuvent en effet avoir des objectifs sociaux, culturels ou pédagogiques. Plus que de simples potagers à usage alimentaire, ces espaces verts ont de multiples avantages. Ils sont :

  • des lieux d’échange et de convivialité favorisant la mixité sociale
  • des outils d’éducation au respect de l’environnement (jardinage bio avec compostage et récupération de l'eau de pluie…)
  • des lieux favorisant l’insertion de personnes handicapées ou en difficulté
  • des lieux favorisant l’insertion de personnes handicapées ou en difficulté

Generic placeholder image

Le jardin, Oui ! mais Attention

Mettre en place un jardin collaboratifs est attrayant mais attention il y a certains critères à prendre en compte :
Mettre des espaces verts, créer des champs et des fermes sont de belles initiatives, mais tout cela à un coût pour les municipalités et génère des problèmes de place ! Maintenant, il faut faire la part des choses, c’est un choix économique et politique à faire pour une initiative positive !
Qui dit ville, dit pollution, on peut s’interroger sur la qualité environnementale dans lequel pousseront les fruits et légumes des jardins collaboratifs… Un petit test de l’air, de l’eau et du sol ne serait pas de refus, il y aura de quoi en faire pâlir plus d’un ! Reste sinon les agricultures urbaines qui peuvent apporter un peu de verdure avec des hectares de champs en pleine ville !

Generic placeholder image